Elle Skie, Elle Gagne : Un Autre Tour du Chapeau à Lake Louise pour Lindsey Vonn

LA PRESSE CANADIENNE

LAKE LOUISE (Alberta) – Lindsey Vonn a de nouveau régné en maîtresse absolue à Lake Louise.

La skieuse de 31 ans a remporté l’épreuve de slalom super géant ce dimanche et a ainsi tout raflé à la Coupe du monde, réalisant son troisième tour du chapeau à Lake Louise en carrière.

Vonn a remporté l’épreuve par près d’une seconde et demie dimanche. En descente, elle a remporté par un peu plus d’une seconde samedi et par une demi-seconde vendredi.

L’Américaine a remporté les trois épreuves à la station de ski albertaine en 2011 et 2012. Des blessures et des chirurgies au genou l’ont limitée à une victoire au cours des deux années suivantes.

« Chaque victoire ici est encore plus douce que la précédente, plus particulièrement après tant de blessures, a-t-elle affirmé. Étant un peu plus âgée, soit une des skieuses les plus âgées à compétitionner, il est certain qu’il est spécialement bon cette année de remporter les trois épreuves. »

« Il est très difficile de réussir un tour du chapeau. Lake Louise a, une fois de plus, démontré qu’il s’agit de mon endroit préféré sur le circuit, et j’en repars pleine de confiance. »

Vonn, la femme ayant cumulé le plus de victoires dans l’histoire de la Coupe du monde, a remporté sa 70e victoire et sa 18e à « Lake Lindsey ».

« J’ai l’impression que, chaque fois où j’ai bien fait ici, c’est de bon augure pour le reste de la saison, a-t-elle ajouté. Je sens avoir retrouvé ma forme de 2011 et de 2012. »

Les Autrichiennes Tamara Tippler et Cornelia Huetter ont terminé aux deuxième et troisième rangs respectivement dimanche. Larisa Yurkiw, d’Owen Sound, en Ontario, s’est classeé au 14e rang, alors que la skieuse de 19 ans Valérie Grenier, de Mont-Tremblant, au Québec, a pris la 16e position.

Vonn a remporté le titre global de la Coupe du monde à quatre reprises, la dernière fois étant en 2012. La couronne de la Coupe du monde est remise à la skieuse qui accumule le plus de points dans toutes les disciplines, soit en descente, en slalom super géant, en slalom géant et en slalom.

Lake Louise a propulsé Vonn en tête de liste des aspirantes au titre de la Coupe du monde, quatre points devant sa coéquipière américaine Mikaela Shiffrin.

Comme l’Autrichienne Anna Fenninger et la Slovène Tina Maze ne compétitionnent pas cette saison, la jeune femme de 20 ans sera une des aspirantes à vaincre si Vonn souhaite remporter sa cinquième couronne.

Fenninger, qui a remporté le globe de cristal en 2014 et 2015, ne peut participer aux compétitions en raison d’une blessure au genou, et Maze, la championne de 2013, a pris une saison de congé.

Shiffrin, spécialiste de slalom et de slalom géant, s’est classée au 15e rang à sa première épreuve de slalom super géant dimanche.

« J’ai eu tellement de plaisir. C’est fou! Je veux recommencer, s’est exclamée Shiffrin. Maintenant que j’ai terminé ma première épreuve de slalom super géant de la Coupe du monde et que je sais que je peux me classer parmi les 15 premières et que je peux probablement faire encore mieux, je me concentrerai davantage sur les épreuves de slalom super géant, tout en veillant à demeurer dans les premières en slalom et en slalom géant. »

Elle a aussi été témoin du potentiel de domination de Vonn à Lake Louise.

« C’est stupéfiant à quel point elle comprend bien le terrain, mieux que quiconque, et sait exactement quand laisser aller ses skis », a expliqué Shiffrin.

« Même lorsqu’elle commet des erreurs, c’est toujours à un endroit du parcours où cela a peu d’importance. Elle sait comment garder sa vitesse. »

Vonn a été impressionnée par les débuts de Shiffrin en slalom super géant.

« Je crois que la vitesse et certains sauts l’ont prise un peu au dépourvu, mais elle a tellement une bonne technique et tant de talent qu’il est fantastique de la voir aller, a déclaré Vonn. Je suis persuadée que, avec un peu plus d’expérience, elle sera à surveiller. »

« Je suis heureuse de compétitionner avec elle, et c’est bon qu’il y ait un autre visage célèbre sur ce circuit. Espérons que nous dominerons toutes les deux! »

« Les épreuves de vitesse de descente et de slalom super géant constituent la force de Vonn, mais elle est aussi compétente en slalom géant. Shiffrin et elle participeront toutes deux à l’épreuve de slalom géant vendredi à Are, en Suède.

Yurkiw a quitté Lake Louise avec 3 résultats dans les 15 premières positions, y compris une 7e position en descente samedi. Elle sera à Val d’Isère, en France, pour deux épreuves de descente les 18 et 19 décembre.

« Ce qu’il y a de bien à mon avis, c’est que je me sens plus confiante et audacieuse, a indiqué Yurkiw. Je crois gagner en constance, donc il s’agit d’une bonne plate-forme pour obtenir des résultats hors de l’ordinaire de temps à autre. »

Canada Alpin prépare tranquillement Grenier, la première femme à partir dimanche, aux épreuves de vitesse.

« Je me sens vraiment plus à l’aise en slalom super géant qu’en descente », a expliqué l’adolescente.

« Il n’a pas été facile d’être la première au départ, car je n’avais rien entendu sur les autres skieuses et leur performance. Mais cela s’est tout de même très bien passé. Je suis satisfaite de ma descente et me suis presque classée parmi les 15 premières. »

Donna Spencer, La Presse canadienne

This post is also available in: Anglais

Product categories