L’après-saison. Photo : Simon D’Artois

 

L’année a été occupée pour l’Équipe canadienne de demi-lune, qui travaillait à sa préparation aux Jeux olympiques d’hiver à PyeongChang. Avec des athlètes de haut niveau en quête de médailles comme Noah Bowman et Rosalind Groenewoud, les nombreux camps d’entraînement, les compétitions, les déplacements et même un voyage de surf en équipe peuvent épuiser le corps et l’esprit si les athlètes et les entraîneurs ne sont pas bien préparés et en symbiose avec leur corps. Nous nous sommes entretenus avec l’entraîneur-chef Trennon Paynter afin de comprendre comment il dirige ses athlètes et les prépare à représenter le Canada à diverses compétitions dans le monde entier.

 

Comment aidez-vous votre équipe à se préparer en vue d’une saison complète de compétition?

Nous avons de multiples camps d’entraînement pendant la saison morte, y compris des camps de conditionnement physique, des camps techniques, des camps de trampoline et même un camp annuel de surf. Les horaires nécessitent un engagement considérable de la part de chaque membre de l’équipe, et je crois que ce genre d’engagement est essentiel si l’on veut devenir le meilleur au monde dans quoi que ce soit. Nous sommes très chanceux d’avoir une équipe de soutien intégré (ÉSI) de classe mondiale associée à notre programme, ainsi qu’un excellent entraîneur en fo