Les Affaires Sont Bonnes Pour les Stations de Ski de l’Ouest Canadien

Le ski à son meilleur cette année

Kelowna (Colombie-Britannique) – Les stations de ski de l’Ouest canadien bénéficient de précipitations de neige record, et ce n’est pas fini! Les visites de skieurs et les revenus ont connu une hausse considérable à la plupart des stations de ski de l’Ouest canadien. Il s’agit particulièrement de bonnes nouvelles pour les stations de ski des basses-terres continentales de la Colombie‑Britannique et de Mount Washington, qui, après avoir écopé de températures douces la saison dernière, enregistrent cette saison de grandes quantités de neige et un nombre record de visites.

Grâce aux précipitations de neige au début de novembre, de nombreuses stations de ski ont ouvert des semaines avant la date prévue. Mt. Norquay a été la première station de ski canadienne à accueillir les skieurs et surfeurs cette saison, ouvrant ses portes le 5 novembre 2015. La première station à ouvrir en Colombie‑Britannique a été Big White Ski Resort, laquelle n’a jamais ouvert si tôt depuis 1997, soit le 13 novembre. Kicking Horse Mountain Resort a ouvert ses pistes de ski pour la toute première fois en novembre. Les stations d’héliski et de « Snowcat » jouissent aussi d’excellentes conditions d’enneigement et affichent un grand nombre de réservations hâtives pour la saison 2016-2017.

Les précipitations de neige record et les ouvertures hâtives annoncent de bonnes affaires pour les stations de ski de l’Ouest canadien. « Dans les 67 ans d’histoire de RED Mountain Resort, nous avons battu des records en décembre sur le plan des revenus et des visites de skieurs », a indiqué Don Thompson, président et directeur général de RED, à Rossland, en Colombie-Britannique. Les skieurs et surfeurs sont arrivés en masse à Apex Mountain Resort, près de Penticton, en décembre dernier. « Non seulement nous avons enregistré nos meilleurs revenus et visites de skieurs, mais nous avons aussi battu le record antérieur de 51 % », a affirmé James Shalman, directeur général d’Apex Mountain Resort. Whistler Blackcomb signale aussi un record de visites cette saison. Dave Brownlie, président et chef de la direction de Whistler Blackcomb, a indiqué ce qui suit : « Un élan considérable des marchés régionaux et de destination, combiné à d’excellentes conditions hivernales, ont donné lieu à une période des Fêtes occupée et au plus grand nombre de visites année à ce jour de notre histoire. »

La faible valeur du dollar canadien a aussi une incidence positive sur les industries du tourisme et du ski. Les visites de touristes américains de plus de 24 heures au Canada ont augmenté de 8 % au cours des 10 premiers mois de 2015 (comparativement à 2014). Resorts of the Canadian Rockies, qui détient les stations de ski Fernie, Kicking Horse et Kimberley, affirme que les visites de touristes américains à ses stations sont en hausse de 200 % par rapport à l’an dernier. À Sun Peaks Resort, à Kamloops, « des visites accrues de skieurs américains ont plus qu’augmenté les statistiques de Noël », a ajouté Christopher Nicolson. « Une augmentation importante de vacanciers durant la relâche des États-Unis a gonflé les réservations en février de 16 %. » En Alberta, les taux de change favorables, combinés à des conditions fantastiques en début de saison, ont haussé les visites hâtives à Mt. Norquay, à Lake Louise Ski Resort et à Sunshine Village.

Il est clair que les skieurs canadiens restent au nord et que les visiteurs, plus particulièrement les Américains, sautent sur l’occasion de profiter d’énormes économies et de conditions d’enneigement fantastiques.

This post is also available in: Anglais

Product categories