Product categories

Par amour de la bière

PAR : Mark Kristofic

Vous avez dit skier? Oui, s’il vous plaît!
Vous avez dit bière? Oui, s’il vous plaît!

Voilà une combinaison encore meilleure que chocolat et beurre d’arachide! Même H.B. Reese serait jaloux!

Lorsque Granville Island Brewing a organisé son deuxième circuit annuel Brewski, invitant Ski Television à prendre part à l’aventure, la seule question interne à régler était de déterminer l’heureux élu qui aurait à gérer, pendant quatre jours, le groupe qui allait déguster les meilleures bières dans l’Ouest et s’arrêter pour skier à des stations emblématiques en cours de route. Quelle vie difficile!

Le BrewSki Tour, ce circuit épique de huit jours comprenant la visite de huit brasseries artisanales régionales et de six stations de ski de la Colombie-Britannique, combine définitivement deux passions. Voilà l’idée originale de Dave Nicholls, un homme déluré, mais modéré, qui agit aussi à titre de directeur général de Granville Island Brewing. Pour Dave, le concept du BrewSki consiste à visiter diverses brasseries artisanales, à échanger des idées et à célébrer le mode de vie associé à l’industrie des brasseries artisanales de la côte ouest.

L’équipe de Ski Television, composée du caméraman et réalisateur Darryl « LG » Palmer, de l’animatrice Claire Challen et de moi-même, qui me décrit comme un pirate groupie, se joint à la tournée à mi-chemin, laquelle comprend des arrêts à Sun Peaks, à Revelstoke et à Silver Star. Et, bien entendu, la visite de brasseries artisanales locales en chemin.

À sa sortie de l’île Granville par un dimanche après-midi pluvieux, l’autocar se divise rapidement en trois sections. Les organisateurs de circuits aux bonnes manières devant, l’équipe médiatique d’âge moyen au centre (Dave compte parmi nous) et les jeunes brasseurs, éducateurs et résidents de l’île Granville faisant la fête à l’arrière, au son de Bell Biv Devoe, Metallica et Black Sabbath; je dois dire qu’ils m’impressionnent!

L’énergie à l’arrière de l’autocar est contagieuse et ne s’estompe pas avant notre arrivée à Kamloops et notre premier arrêt, Red Collar Brewing Co., au cœur du centre-ville de Kamloops. C’est dans la salle de dégustation de Red Collar, au décor rustique campagnard chaleureux relevé d’éléments contemporains, que nous accueillent chaleureusement les propriétaires. Pendant que l’équipe de Granville Island Brewing passe aux choses sérieuses et visite les installations tout en conversant avec le personnel de Red Collar staff; LG, Claire et moi passons également aux choses sérieuses… la dégustation de bières.

Nous convenons que le choix du personnel, « Michael Jackson », une combinaison de l’IPA de Red Collar et de la Black Hefe, une bière de blé noir de jais, remporte la palme pour la soirée. Ironiquement, on m’a dit que, après quelques verres, ma voix passe d’un ton baryton agréable (comme je la décris moi-même) à une mauvaise imitation de Michael Jackson; le choix de la meilleure bière de la soirée était donc des plus appropriés.

Nous avons ensuite soupé quelques coins de rue plus loin, au Noble Pig, une brasserie de Kamloops offrant un menu incroyable et combinant des mets délicieux à des bières uniques. Par la suite, tout le groupe est monté à bord de l’autocar pour se diriger vers Sun Peaks.

Le deuxième jour, 15 centimètres de neige fraîche, un ciel bleu clair et une température agréable d’environ 0 degrés Celsius nous attendaient à notre réveil. Nous passons aux choses sérieuses… le ski. Explorant diverses pistes, je suis abasourdi par la variété de Sun Peaks. La pure immensité qui fait de Sun Peaks la deuxième station de ski la plus importante au Canada est indétectable du village, au pied de la montagne, mais se fait rapidement voir à mi-chemin dès la première remontée. Profitant de la température agréable, du soleil et d’une petite randonnée dans les Gils, je me dis que nous avons vraiment gagné le gros lot.