Quelle est la formule magique pour faire le grand ménage dans sa tête, vaincre la peur, équilibrer sa respiration, favoriser la concentration et avoir plus de plaisir en ski? La pleine conscience en montagne pourrait bien être la réponse. La tendance des sports d’hiver axés sur la pleine conscience, qui est soudainement apparue en Europe au cours de la dernière décennie, envahit maintenant les stations de ski canadiennes.

À Blue Mountain, les « lundis pleine conscience » (« Mindful Mondays ») ont tellement gagné en popularité avec le High Park Ski Club au cours des dernières saisons que l’organisatrice Peg McPhedran a ajouté un programme les mercredis (https://hpsc.ca/Skiing-with-Mindfulness – en anglais seulement). Et, cet hiver, Emily Gaus y a aussi lancé un programme de pleine conscience en surf des neiges (« Mindful Snowboarding »). « L’application de concepts de pleine conscience à ma pratique de surf des neiges m’a certainement aidée. Il arrive souvent, dans la vie et hors piste, que je pense trop, explique Emily. Ma pratique de la pleine conscience, qui peut se résumer à simplement me concentrer sur ma respiration pour quelques instants avant d’entamer une descente, est une excellente façon de transférer mon attention de mon esprit à mon corps. » Gaus, qui applique cette technique à son enseignement, rappelle régulièrement à ses élèves de bien respirer, surtout lorsqu’ils essaient de nouvelles manœuvres ou s’attaquent à des pistes difficiles.

Le Zen et l’Art de l’entretien en montagne (https://www.eventbrite.com/e/zen-and-the-art-of-mountain-maintenance-tickets-40847460855) est un tout nouveau programme d’une journée à Mont‑Tremblant, où Caroline Thibaudeau, coach en leadership et monitrice de ski de niveau 2 loc