Product categories

Tout sucre tout miel

Dans le cadre de notre mission visant à approvisionner le Canthooks Restaurant en aliments locaux, nous avons une nouveauté à vous présenter : les abeilles! Grâce à Valley Beekeeping Supplies, nous travaillons maintenant dur à faire du miel que nous pourrons utiliser dans les délicieux éléments de notre menu.

Par un matin brumeux, les reines et leurs ouvrières sont arrivées à Calabogie Peaks Resort pour élire domicile. Les ruches ont été placées de l’autre côté de l’étang, où on peut les voir des fenêtres du restaurant.

Les abeilles représentent un ajout bienvenu à cette jolie station vu la pollinisation des nombreuses plantes indigènes et autres autour de la station. En retour, les plantes procureront aux abeilles pollen et nectar. Dès que les abeilles auront produit assez de miel, la station a l’intention d’utiliser le miel fraîchement récolté dans la cuisine de son restaurant pour tous ses plats, pâtisseries et breuvages, ainsi que toute autre chose pouvant bénéficier d’une touche sucrée. Le miel sera aussi mis à la disposition des clients du restaurant pour ajouter à leurs repas. De plus, il sera vendu à la réception pour les clients qui souhaiteront rapporter une petite douceur de la station à la maison. Tout le miel recueilli pour embouteillage est une pure douceur brute non pasteurisée, ce qui signifie qu’il conserve tous les grands avantages que le miel a à offrir. Le miel peut contenir de fines particules de cire et de pollen, qui viennent augmenter les avantages de cet aliment sain.

Pour ceux d’entre vous qui n’ont jamais vu l’intérieur d’une ruche, nous avons ajouté plusieurs images afin de vous montrer un peu ce qui se passe à l’intérieur, où vous ne pouvez voir les mystères de la production du miel.

Voici deux boîtes qui sont actuellement utilisées par la colonie pour l’élevage de nouvelles abeilles. Plus tard, une fois que la colonie aura grandi, nous ajouterons des cadres de miel et une grille à reine entre les deuxième et troisième boîtes afin que la reine demeure dans les deux boîtes inférieures pour pondre ses œufs et collecter le nectar propre que les abeilles convertissent en miel avec le temps dans les boîtes supérieures. Les boîtes plus claires au centre des deux ruches sont les boîtes de miel qui seront ajoutées dans quelques semaines.

On peut voir la jeune reine parmi les nombreuses abeilles ouvrières et nourricières. Les reines peuvent habituellement vivre jusqu’à 5 à 7 ans, et leur meilleure ponte survient dans leur deuxième année, où elles peuvent pondre jusqu’à 1 600 œufs par jour. Quant aux autres abeilles, elles sont presque toutes femelles. Elles émergent de leur alvéole à la naissance et prennent d’abord le rôle d’abeille nourricière, où elles s’occupent des nouveaux œufs et des larves, en plus de prendre soin de la reine et de la nourrir. Une semaine ou deux plus tard, elles changent de rôle et deviennent des abeilles ouvrières, qui veillent à prendre le nectar et le pollen et à le déposer aux endroits stratégiques dans la ruche. Près de la troisième semaine, les abeilles quittent la ruche pour butiner, collectant nectar et pollen, puis le rapportant à la ruche, où elles passent le relais aux abeilles ouvrières à l’entrée. Au stade d’abeilles butineuses, les abeilles travaillent littéralement jusqu’à ce que mort s’ensuive. Au printemps, à l’été et à l’automne, les abeilles mellifères ne vivent que 28 jours.

Voici un gros plan des alvéoles de cire de l’intérieur d’une ruche, où l’on peut voir la perfection de la cire fabriquée par les abeilles. On peut aussi voir les œufs que la reine a pondus il y a un ou deux jours. Dans 21 jours, ces œufs donneront vie à de nouvelles abeilles.

Voici les abeilles ouvrières. On peut aussi voir de nouvelles abeilles mangeant du pollen, qui leur procure les protéines nécessaires à leur jeune stade. Dans la majorité des images, on peut voir de la vieille cire, mais dans le coin inférieur droit, on voit de la nouvelle cire blanche. La cire noircit généralement à mesure que les abeilles marchent sur celle-ci avec leurs petites pattes sales. Dans de nombreuses alvéoles, on peut voir un éventail de pollens colorés différents provenant de divers types de fleurs. Dans certaines alvéoles, on peut voir un fluide brillant, qui est le nectar fraîchement collecté. Les abeilles déplaceront et transformeront le nectar jusqu’à 50 fois afin de réduire son taux d’humidité à environ 17 ou 18 % et ainsi créer du miel, puis elles placeront un opercule sur chaque alvéole de miel une fois qu’elles seront satisfaites du taux d’humidité.