Les sentiers de vélo à Mount Washington prennent une nouvelle direction

VALLÉE DE COMOX, ÎLE DE VANCOUVER – Après une pause de trois ans, les remonte-pentes se remettront en branle cet été pour les amateurs de vélo de montagne au Mount Washington Alpine Resort, sur l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique. L’équipe d’aménagement des sentiers a travaillé sans relâche ce printemps en vue de l’ouverture prévue à la mi-juillet. Elle utilise de nouvelles techniques afin de réaménager certains sentiers existants, en plus d’en ajouter de nouveaux.

Mike Manara, qui est responsable de la conception et de la construction du véloparc, a récemment parcouru plus de 100 kilomètres de sentiers sur 3 jours à Park City, au Utah. Durant son séjour, il a rencontré Charlie Sturgis, dirigeant de la Mountain Trails Foundation, afin de discuter de son réseau de sentiers, que l’International Mountain Biking Association (IMBA) a désigné comme la première destination de niveau or (« Gold Level Ride Destination ») au monde il y a cinq ans.

Les réunions étaient axées sur les nouvelles techniques de conception et d’aménagement de sentiers qui ont aidé Park City à atteindre son précieux statut IMBA; il n’y a encore que cinq destinations de niveau or au monde. Il ne s’agit pas de la première recherche sur les sentiers de Manara. « En passant du temps avec des partenaires de l’industrie, nous travaillons sur les pratiques exemplaires avec nos contacts au véloparc de Whistler et à Silver Star afin de recueillir les connaissances des meilleurs parcs dans l’industrie », a-t-il déclaré. Son objectif consiste à appliquer ces pratiques exemplaires de l’industrie du vélo de montagne aux sentiers à Mount Washington.

Manara a été invité au Utah par les nouveaux propriétaires de la station, Pacific Group Resorts, Inc. (PGRI). Un des directeurs de PGRI contribue aux efforts continus visant à faire de Park City une destination de vélo de montagne de renommée internationale, donc le vélo est un domaine que l’entreprise comprend bien. On estime à 250 000 $ le montant qui sera investi dans les sentiers de vélo de montagne à Mount Washington cet été, et des améliorations sont prévues chaque année par la suite.

Selon Manara, le voyage en a grandement valu la peine. « Nous avons parcouru un terrain des plus diversifiés : des sentiers fluides, des sentiers de gravité, des sentiers de cross-country, des véloparcs, des parcs spécialisés et des pistes à modules. J’ai même eu la chance de me promener dans le tout nouveau sentier WOW! de 14 kilomètres, qui n’a rien à envier aux meilleurs sentiers de descente que j’ai empruntés. Quand on va à un endroit comme celui-là, où l’on trouve tant de différents types de terrains pour vélos de première qualité, on est tout simplement inspiré à ramener d’excellent