Par Claire Challen

Le U.S. Ski Team Speed Center à Copper Mountain, au Colorado, foisonnait d’athlètes en novembre dernier. De la Coupe du monde aux toutes petites compétitions U-10, les athlètes de compétition étaient bel et bien prêts à amorcer leur entraînement de début de saison. Parmi des essaims d’athlètes, j’ai passé bien des heures à me remettre en forme pour le ski à cette Mecque de l’entraînement.

Au pied de la montagne entourée par tout niveau de skieur imaginable s’adonnant à ses propres exercices d’échauffement d’avant-ski, il est évident que d’éveiller le corps avant de s’attaquer à une course de compétition, à des pistes double losange, voire même à la pente pour débutants, fait partie intégrante de toute journée de ski. Maintenant, je sais que vous ne faites que penser à cette piste de neige ondulée parfaitement damée ou à cette poudreuse encore sans trace sous le remonte-pente, mais je préférerais que vous attendiez encore un peu avant de vous faufiler dans la file d’attente du remonte-pente. Prenez de 5 à 10 minutes. Avec vos bottes, mais sans vos skis. Si c’est assez bon pour les meilleurs skieurs au monde, pourquoi ne pas l’intégrer à votre routine?