Sun Peaks investit dans une meilleure expérience à la clientèle

Sun Peaks Resort est ravie d’annoncer des projets d’infrastructure d’envergure de multiples millions de dollars en vue d’améliorer l’expérience globale des clients. Après deux excellentes saisons consécutives (estivale et hivernale), la station est bien placée pour faire un autre grand pas vers l’avant en rénovant complètement deux importants points de vente de boissons et d’aliments.

Sunburst Lodge, chalet situé à mi-montagne, est le restaurant-vedette en montagne pour les amateurs de ski, de surf des neiges, de vélo de montagne et de randonnée pédestre. On doublera la superficie du chalet afin d’en augmenter considérablement sa capacité par l’ajout de places sur les deux étages, en plus de transformer complètement l’aire de service et le processus de commande, ainsi que d’y ajouter un bar à service complet et une zone de détente pour les équipes de ski en hiver.

Bento’s Day Lodge, un établissement de style cafétéria familiale dans le village, verra sa capacité hausser de 45 %, alors que l’intérieur sera entièrement rénové. Ce projet augmentera les options de services alimentaires et procurera de nouveaux choix d’aliments contemporains, un service rapide et décontracté, ainsi que des places confortables. Bento’s, qui sert déjà à de multiples usages, pourra désormais accueillir des activités et des groupes encore plus importants en dehors de la saison hivernale. Il continuera de réunir les détenteurs d’un abonnement de saison et les visiteurs de jour, tout en attirant dorénavant les clients de destination.

 

 

« Le moment est tout indiqué pour la réalisation de ces projets considérables. Il est important que nous visions à continuellement améliorer l’expérience de la clientèle à Sun Peaks, et ces travaux de rénovation des chalets Sunburst et Bento’s de multiples millions de dollars contribueront grandement à améliorer nos services de restauration », explique Darcy Alexander, vice-président et directeur général.

Ces projets constituent l’étape suivante du Plan directeur d’aménagement que l’on suit de prè