La réduction au minimum des répercussions d’une station de ski sur l’environnement est une question d’équilibre. Des télésièges à la fabrication de neige, de la gestion des déchets à l’éclairage des pistes en soirée, les défis varient selon les saisons, les conditions météorologiques locales et le climat.

« Nous œuvrons au sein d’un secteur qui est sensible à la préoccupation environnementale, explique Lindsay Ayers, directrice de la planification et de l’environnement à Blue Mountain Resort (BMR). Nous nous sommes engagés à être une excellente entreprise et des plus durables que possible. »

Pendant plus de dix ans, Lindsay a veillé à demeurer à la hauteur sur le plan environnemental. Elle est chargée de surveiller BMR de la tête aux pieds, soit en surface, sous la terre et depuis le ciel.

EAU

La grande majorité des stations de l’Est de l’Amérique du Nord comptent sur des systèmes de fabrication de neige. Chaque saison, la quantité d’eau utilisée pour f