PAR : Lori Knowles PHOTOGRAPHIE : Famille Morden et Chris Speedie.

Que signifie vivre, travailler et élever sa famille dans une ville de ski canadienne? Quelles en sont les joies? Les sacrifices? Les conséquences de vouer ses vies familiale et professionnelle au sport du ski? Dans cette série, Lori Knowles interroge des générations de familles vivant une « vie de rêve ». Cette semaine, elle s’entretient avec Nancy Morden, mairesse de Whistler, et sa fille Sarah, une intrusion dans la vie d’une famille éminente travaillant, vivant et jouant dans la ville de ski la plus célèbre au Canada.

C’ÉTAIT L’ÉTÉ DE L’AMOUR À WHISTLER. 1973. L’époque des nuvitistes, des skieurs bohèmes, des règnes de Trudeau et de Nixon, des rubans à 8 pistes de Lighthouse et The Guess Who, de Kojak à la télé. Deux jeunes ontariens, Nancy Wilhelm et Ted Morden, abandonnent l’université pour s’installer dans une cabane de squatteurs à Whistler, un lit chaud, du ski sur les glaciers en été et l’adage « vivre et laisser vivre ». Qui aurait cru que cette aventure hippie mènerait à des carriè