Des entrepreneurs de Canmore s’attaquent à l’industrie du ski, un ski à la fois

Par James Rose. Photos de Mike Stevenson

Zuckerberg, Jobs, Spiegel. Des noms de cyberentrepreneurs que vous reconnaissez probablement comme de visionnaires qui ont façonné nos vies actuelles. Et si nous parlions de Max Flowerday et Sam McEwan?

Ces deux entrepreneurs albertains de l’industrie du ski, qui ont troqué leurs emplois bien rémunérés dans les industries pétrolière et gazière pour se lancer dans la fabrication artisanale de skis, apprennent les ficelles d’une tendance émergeante de fabrication et de vente de skis dans le but d’améliorer la technologie et le rendement de ces derniers.

Les deux diplômés en génie mécanique, alimentés par une profonde passion pour tout ce qui concerne le ski, ont transformé un passe-temps de fin de semaine en opération de fabrication artisanale de skis dans un garage (ils ont depuis emménagés dans un atelier). Le résultat? 93 North Skis; une entreprise de fabrication de skis indépendante, dont le siège social est de façon appropriée situé dans la Mecque du plein air : Canmore, en Alberta.

« La première fois que nous avons pensé fabriquer des skis, c’était pendant une randonnée de ski à Bow Summit

[le long de l’autoroute 93 Nord de l’Alberta] », raconte Monsieur Flowerday. « Nous avons été prendre un verre la semaine suivante et avons discuté de tout ce dont nous aurions besoin pour construire une presse à skis. À partir de là nous avons commencé à nous rencontrer les fins de semaine et les soirs de semaine pour lentement rassembler tous les morceaux. »

Dix mois plus tard, ils fabriquaient leur première paire de skis et peu de temps après, ils lançaient leurs activités. « Au début, nous n’envisagions pas la possibilité d’une carrière dans la fabrication de skis. Il y avait de nombreux inconnus et nous étions simplement excités de skier sur quelque chose que nous avions fabriqué », commente Monsieur Flowerday.