Article offert par

Les feuilles changent de couleur, le mercure descend et, plutôt que d’être emballé par la saison de ski à nos portes, vous êtes pris d’une crise de panique et de culpabilité. Vous avez passé tout l’été à flotter dans un canot pneumatique et à engouffrer des burritos. Vous avez prévu d’importantes vacances de ski, et votre course de fin de soirée après quelques bières est l’activité physique la plus intense que vous avez faite cet été.

Vous vous re