Par : Lori Knowles

Pourquoi acheter un abonnement de saison?

Voilà une question que se posent les skieurs canadiens au beau milieu de l’été ou au début de l’automne, au moment même où les stations de ski annoncent haut et fort leurs rabais pour acheteurs hâtifs et des aubaines pour multiples stations.

Laissez-passer canadiens. Big3s. 5x7s. Mountain Collective. M.A.X. Peu importe le nom, le message est le même : Payez maintenant et économisez. Agissez maintenant pour obtenir la meilleure aubaine.

Il s’agit d’une tactique utilisée par les stations de ski pour garantir des recettes. Mais, pour les consommateurs, l’achat d’un abonnement de saison est-il vraiment avantageux?

Avantage 1 : Économisez
Que ce soit en Ontario, au Québec, en Alberta ou ailleurs, tous les spécialistes en stations de ski interrogés sont unanimes : les abonnements de saison, surtout ceux qui sont vendus tôt dans l’année, aident les skieurs à économiser.

Les offres spéciales pour acheteurs hâtifs peuvent représenter un rabais de 45 à 50 % sur le prix ordinaire des billets de remontée de journée, selon la fréquence à laquelle vous skiez. « Le calcul est facile, affirme Paul Pinchbeck, président et chef de la direction du Conseil canadien du ski (CCS). Plus vous skiez, plus vous économisez. »

Brian Rode est d’accord. « Il faut moins de 10 jours de ski pour compenser le coût d’un abonnement de ski, explique le vice-président d’une destination importante de l’Alberta. Par exemple, le coût d’un abonnement de saison pour adulte à Marmot Basin acheté en début de saison se rembourse en seulement 9,6 jours de ski. »

De plus, à l’achat d’un abonnement de saison, vous obtenez des avantages supplémentaires : un rabais de 10 % sur la location de skis haut de gamme, un rabais de 15 % sur les leçons de l’école de glisse, un rabais sur les restaurants et l’hébergement… et plus encore. Ce qui n’est peut-être pas tout à fait si attirant qu’être le premier à monter à bord du remonte-pente par une journée poudreuse!

Avantage 2 : Skiez plus souvent
Les recherches révèlent que les gens qui achètent un abonnement de saison skient en fait plus. Voici pourquoi :

Supposons qu’il ne fait pas beau. C’est nuageux, brumeux, venteux, peu importe. Si vous aviez l’intention d’acheter un billet de remontée de journée à un kiosque, après avoir constaté ces conditions, vous changeriez probablement d’idée. Mais, si vous détenez un abonnement de saison, il est bien probable que vous alliez skier de toute façon, peu importe la météo. Qui sait? Vous découvrirez peut-être qu’il est amusant de skier dans le brouillard ou que les virages arqués sont plus faciles quand il pleut (ce qui est vrai en fait). Si vous n’aviez pas d’abonnement de saison, iriez-vous quand même?